Maintenant, après avoir planté le décor, je vais vous raconter l'origine énergétique de l'homme  ; la belle aventure de l'homme.

 

La rencontre du spermatozoïde avec l'ovule : c'est une activité énergétique qui amène une étincelle.

C'est à dire que quand la vie se manifeste, l'esprit projette son rayon de création dans les robes de la mère dans la matière, et alors la conscience apparaît, c'est l'âme.

On trouve dans les trois feuillets de la manifestation de vie ; le trois, c'est à dire l'esprit, la conscience, la matière.

Le trois, esprit , matière et conscience, c'est la structure énergétique de l'être.

Ce sont trois niveaux vibratoires, trois états de la substance primordiale qui forment la manifestation. C'est le Père, la Mère, l'Enfant.

 

L'homme chemine comme un enfant.


Au début, il est dans les jupes de sa mère, prisonnier de ses appétits physiques et ou affectifs.

Mais la Mère nous retient et il faut s'en libérer pour devenir adulte. Il faut sortir des jupes de la Mère.

L'enfant grandit et prend conscience de ce qu'il est, esprit et matière. Il s'interroge et peu à peu, il acquiert les qualités qui feront de lui un Père.

Tant que tu es dans les jupes de la Mère, c'est la personnalité qui domine.

Ton âme est prisonnière, elle n'a pa voix au chapitre. Tu ne l'entends pas, tu ne sais pas qu'elle est là.

La seule chose que fait ton âme, c'est t'envoyer les épreuves correctrices chaque fois que tu vas à l'encontre des lois du Père, chaque fois que tu uses des énergies du faux, du laid.

Donc un être en personnalité est dans le non-Soi.

 

Il y a trois phases  : chemin de l'aller, ensuite la prise de conscience ( = prise de pouvoir de l'âme), et le chemin du retour.

Dans le chemin de l'aller où nous développons notre corps, notre individualité de conscience, puis à un moment donné le contact s'établit avec l'âme. On dit que la personne est en accord avec son être et alors cette personne commence à se libérer.

C'est là qu'on renaît.

En effet, l'âme est toujours le chef d'orchestre, mais pour le moment elle laisse les musiciens s'entraîner tous seuls. Elle est retirée du jeu et ne reviendra que lorsque les musiciens commenceront à bien connaître leur partition;

 

La finalité, c'est d'amener les hommes à devenir ce qu'ils sont, à vivre leur réalité d'être, c'est à dire d'être une fontaine d'énergie nourrissant tous les règnes de la nature.

Ce que j'appelle la prise du pouvoir par l'âme, c'est quand elle commence à se rendre compte qu'elle n'est qu'une unité dans un vaste ensemble énergétique et que tout régit sur tout.

L'homme pratique alors de justes relations humaines et veille à ne pas créer de négatif sur autrui.

Ce faisant, il fait descendre ces énergies dans la matière et devient un pont de lumière.

Il peut dire : "je suis devenu ce que je suis".

Ainsi s'achève la traversée du règne humain. Sa spécificité est de rayonner (et non plus de raisonner).

NAITRE

A

LA VIE

 

Nous avons oublié de quoi nous étions composés; c'est à dire de quatre énergies de base : matérielle, vitale, mentale et spirituelle.

 

1) Le corps physique : attraper de la densité.

On commence par l'énergie la plus basse, l'énergie matérielle.

Comment la développer ? : En allant vers la densité du corps. On gagne en santé. L'hygiène du corps physique est d'aller dans la densité, en évitant tous les dévitalisants.

On peut agir par le biais de l'exercice physique ; par rapport à ce qu'on est, au tempérament.

On a l'au pour améliorer ce corps physique. Il va pouvoir recevoir ces trois énergies qui surplombent ce corps physique.

 

2) Le corps vital : c'est d'aller dans la vitalité.

Quels moyens avons nous pour gonfler l'aura ?, c'est à dire pour faire rentrer l'énergie ?

Il faut une sur-ventilation.

Donc, on va privilégier les lieux extérieurs, où on peut se recharger ; comme les cascades, les forêts, montagnes ; tous les lieux riches en énergie. Faire des respirations en conscience. Il faut de l'exercice physique. Il faut encore une alimentation frugale. Il faut de l'ensoleillement. On peut se frictionner au gant de crin.I faut un bon sommeil naturel ( pour regonfler l'aura, pour la recharge énergétique).
 Il faut que le vêtement aussi puisse faire rentrer l'énergie.

 

3) Le corps mental : c'est d'acquérir la lucidité.

Comment on l'acquiert ? :

- en ayant un idéal.

- en faisant attention à ce que l'on fait rentrer comme pensées.

- entretenir des idées positives.

- développer de l'amour.

C'est être dans le non jugement et prendre du recul.

- on l'acquiert en apprenant le détachement et l'acceptation.

 

4) Le corps spirituel : il nous mène à l'amour inconditionnel et à s'aimer soi-même. , c'est à dire chasser les sentiments d'égoïsme et respecter le plan établi par le créateur. Et s'il y a des droits, il y a des devoirs. En contrepartie : devoirs envers nous-mêmes et les autres.

Cela doit éveiller en nous des sentiments de fraternité.

Le cadeau c'est d'être responsables de nous mêmes.

Nous focaliser sur nous-mêmes et s'engager à vivre (on n'est plus dans la survie).

 

© 2017 par Marie-Isis-Myriam